Triathlon M de St Tropez (qualificatif D3)

Partager ou aimer l'article :
Facebook
Bonjour à tous,
J’ai fait mon premier triathlon! Une super expérience, du bonheur, des erreurs et de la bonne humeur.
La gars tout à droite sur la photo, c’est bibi!! Et j’ai eu la super surprise de recevoir une tip top combi la veille (merci Clément!)
Il faisait super beau, mer d’huile, eau à 15 degrés (je me préparai depuis une semaine dans la tête…) et l’endroit est magique: La plage des canoubiers à saint tropez…
J’ai senti la pression monter au fur et à mesure et 30 min avant le départ, en voyant mes partenaires d’équipe se préparer, j’ai compris d’un coup que j’étais tombé chez les fous! En effet, j’ai eu la bonne idée de me porter volontaire pour intégrer l’équipe D3 du club…. Eh bien je m’en rappellerai! Moi le nouveau, direct chez les confirmés. Le reste de l’histoire est simple, de la vitesse, de la vitesse et encore de la vitesse. J’ai fait ce que j’ai pu en natation en sortant dans les 80 je crois mais quelle adrénaline mes amis, ça tapait dans tous les sens, j’ai même eu un peu peur vers la bouée des 200m quand j’en étais à ma 2ème gorgée d’eau salée! Mais bon, je me suis calmé, placé un peu sur le côté (allez je le dis quand même j’ai fait 30m sur le dos pour reprendre mon souffle!) et j’ai repris mon rythme.
Ensuite à la sortie de l’eau, je pensais que j’étais pas trop mal et là en courant “ah oui la tête tourne un peu…” donc concentration pour retrouver mon espace. Tout se passe assez bien, je suis même content de moi et quand j’arrive devant l’arbitre avec mon vélo “Monsieur votre dossard il est où?!”. Je vous raconte que pour mes mettre les chaussures dans le sable c’est du bonheur? Avec un doigt de pieds recroquevillé que j’arrivais pas à remettre à plat… du bonheur je vous ai dit!!!! En effet, “believe it or not” j’ai oublié donc marche arrière en courant, et pam 1 minute de perdue pour le plaisir. Je mets mon dossard et je pars pour le vélo (un peu essoufflé de ma course inutile!) et là je prends mon rythme.
Et là, encore une découverte: un vélo de triathlon (quand on en a pas) et bien ça va très vite sur le plat et descente! J’ai vite compris que je pouvais pas lutter donc je me suis accroché et je mettais un peu de watt dans les montée pour compenser. Mais c’est bon, depuis j’ai acheté des prolongateurs! Donc, je roule, à bloc en montée, comme je peux sur le plat et la fin du vélo arrive déjà et je suis très fier de moi de ne pas avoir pris de pénalité pour drafting ni la ligne rouge (avec l’eau froide, ça faisait aussi une semaine que je pensais qu’à ça!). Et là, on prend le même et on recommence et au bout de 20 secondes avec 2 allers retour complets dans le parc avec ma famille qui hurlait “à gauche!!! Non à droite!!! Papa !!!!” je trouve mon espace avec le vélo de Sébastien je crois, de l’équipe, à plat sur mes affaires (elle est là mon excuse pour ceux qui lisent encore!).
Pas grave, je mets mes chaussettes (eh oui car je suis pas encore prêt dans la tête pour courir sans chaussettes) et les chaussures, une gorgée et c’est parti, plein d’euphorie et d’adrénaline. Le premier km… ooolalala j’ai pris du poids ou quoi, j’ai l’impression de porter un sac à dos!! Je m’accroche, je trouve mon souffle et je prends mon rythme. Alors si on appele cela un rythme. Vous avez déjà rouler en 2nde à fond sur l’autouroute? Ben moi je le sentais comme ça, impossible de prendre la vitesse, j’étais à fond mais pas trop essoufflé quand même. J’ai perdu pas mal de place bêtement (j’étais plus à ça près vous me direz…) mais j’étais content d’être là. J’ai même eu le temps de faire un petit coucou à Alain mon sauveur car j’avais pas de ceinture pour le dossard et j’ai failli pas prendre le départ!!! Et oui je vous avais dit que j’étais novice. Dernière ligne droite, j’accélère de 0,2kmh et je finis avec le sourire en 1h14, très content quand même. Un petit débrief avec les avions de chasse de l’équipe et je comprends vite qu’un monde nous sépare. Mais “I’ll be back” c’est promis.
La suite au prochain numéro !
A plus.
Vive le sport!
d3_equipe
Partager ou aimer l'article :
Facebook

Une pensée sur “Triathlon M de St Tropez (qualificatif D3)

Laisser un commentaire