Fred F, nouvelle fois finisher de l’Embrunman en 13h13 !

Voici le récit de Fred pour son 2ème embrunman, encore une belle perf, bravo à lui !

Après 2013, me voilà reparti pour relever de nouveau le défi de l’EmbrunMan. Une décision prise assez tardivement (fin mai) après le stage club à Majorque et en fonction des sensations au triathlon L de La Ciotat. Une cyclo (l’Ardéchoise) et le triathlon L des Gorges de l’Ardèche viendront compléter ma préparation.

Les conditions de course s’annoncent très bonnes. La veille lors de la dépose du vélo je retrouve un collègue militaire du TVT (Stéphane Deparday – dossard 676) avec qui j’ai partagé un bon bout de cette aventure.

La nuit est toujours courte et l’attente du départ un peu longue. Il fait frais et humide. L’eau est à 20.5°C.

Le départ est enfin donné. Je sais que je commence par la discipline avec laquelle j’ai le plus de mal à doser l’effort et à trouver les bonnes sensations. Le départ de nuit reste toujours impressionnant. 1h15’ au bilan. Je retrouve Stéphane dans le parc qui a fait une meilleure natation.

En vélo, j’arrive à trouver un bon rythme après quelques km. La montée vers Barratier est toujours aussi géniale avec toute cette foule qui vous encourage. Jusqu’au pied de l’Isoard, je roule en compagnie de Stéphane et tout se passe bien. L’ascension des 14 km du col a été plus compliquée ; j’ai ressenti les effets de l’altitude. Le sandwich salé au ravitaillement fait du bien et c’est parti pour la descente. Après Briançon, j’ai senti les jambes plus lourdes (contre-coup de la montée et peut-être un manque d’hydratation). Je me fais rattraper. Prenant mon mal en patience, j’arrive à gérer ce passage à vide en m’hydratant bien. J’ai craint pour la montée de Champcella mais j’ai réussi à passer ce pétard. Reste Chalvet : on arrive à Embrun mais il reste 10km ! Je termine mais cette dernière montée fait mal aux jambes. 07h45 au bilan comme en 2013.

Stéphane me rejoint dans le parc. Je pars à pied en étant bien entamé. Le premier tour se passe correctement (1h17). Lors du deuxième j’ai marché dans la montée vers le centre-ville d’Embrun mais aussi après (second passage à vide). Je sens que je n’ai plus rien dans le moteur mais cela revient en fin de deuxième tour (1h22). Plus qu’un tour, c’est dans la tête (1h21). Je marche moins dans la montée mais cela reste difficile. 04h00 pour boucler ce marathon et un temps total de 13h13’ voire quelques secondes de mieux qu’en 2013 ! Stéphane termine son premier EmbrunMan en 14h03.

Une grande satisfaction d’avoir fait aussi bien dans des conditions de préparation plus compliquées.

Je remercie le club pour les organisations de stages et plans d’entrainement, les copains du club qui m’ont encouragé avant et pendant la course depuis Toulon.

Je remercie mes proches qui ont pensé à moi.

Je remercie Stéphane pour le covoiturage depuis Vallouise, les encouragements mutuels pendant la course.

Je remercie ma femme pour son soutien et la gestion des enfants pendant mes longues heures d’entrainement vélo et le jour de la course.

Résultats complets

Une pensée sur “Fred F, nouvelle fois finisher de l’Embrunman en 13h13 !

Laisser un commentaire